Histoire locale
cartes postales anciennes


 
les grandes dates
 
1er mai 1108
10 juin 1188
1216 à 1234
16 février 1379

3 et 4 juillet 1411

3 octobre 1423

30 octobre 1463

19 décembre 1475

12 septembre 1557
20 juin 1595

31 août 1654
25 mars 1676

1701
19 février 1790
12 janvier 1792
26 juin 1815


30 décembre 1830

13 avril 1836

7 octobre 1840

25 mai 1846
1847
2 décembre 1851


1852
1er septembre 1866
7 janvier 1867
9 décembre 1870

23 juillet 1871
20 juillet 1879
23 juin 1908
28 août 1914
19 mars 1917

6 septembre 1918

4 octobre 1925
30 juin 1929
24, 25, 26 juin 1933

18 mai au 7 juin 1940
2 septembre 1944
31 décembre 1944
12 octobre 1960

19 janvier 1961
1er janvier 1965
1er janvier 1966
24 avril 2005
Fondation de l’abbaye de Ham par le châtelain Odon II.
Etablissement de la Commune de Ham par Philippe d’Alsace, comte de Vermandois.
Construction du château par Odon IV, Seigneur de Ham.
Le roi Charles V établit, par lettres patentes, une foire annuelle devant commencer le 16 mai, fête de St Vaneng, et durer 9 jours.
Incendie, sac et pillage de la ville par les Bourguignons et les Flamands ligués contre le duc d’Orléans, Seigneur de Ham.
Siège et Prise de Ham sur le duc de Bourgogne par Ponthon de Xaintrailles, au nom du roi Charles VII.
Achèvement de la construction de la Grosse Tour par Louis de Luxembourg, connétable de Saint-Pol, Seigneur de Ham.
Louis de Luxembourg est décapité sur la place de Grève à Paris par ordre du roi Louis XI, son beau-frère.
Siège et prise de Ham par l’armée de Philippe II, roi d’Espagne
Bataille sanglante dans la ville : les Français la reprennent sur les Espagnols au prix des plus grands sacrifices.
Incendie qui consume plus du tiers des maisons de la ville.
Incendie monstre qui détruit toute la rue de Chauny (y compris l’hôtel-dieu) et une partie de la Grande Rue.
L’abbaye Notre-Dame est rebâtie.
La loi met fin à l’existence de l’abbaye.
Le clocher de l’église paroissiale de St Pierre est converti en beffroi.
30000 Prussiens sous la conduite du Général Thyelman assiègent Ham : le Commandant Balson n’ayant sous ses ordres que 108 militaires ne leur livre la ville qu’après avoir obtenu d’eux la plus honorable des capitulations.
Les ministres de Charles X : le prince de Polignac, M. de Peyronnet, M. de Guernon-Ranville sont incarcérés au château de Ham.
Ordonnance du roi Louis Philippe par laquelle un marché-franc est établi et fixé au 4ème samedi de chaque mois.
Louis- Napoléon Bonaparte, condamné par la Cour des Pairs pour l’affaire de Boulogne est interné au château de Ham.
Evasion du prince Louis-Napoléon Bonaparte
Suppression des Portes de Noyon et de Saint-Quentin.
Huit membres de l’Assemblée législative dissoute par le Prince Louis-Napoléon Bonaparte sont internés au château de Ham : les généraux Cavaignac, Changarnier, de Lamoricière, Bedeau, Le Flô, le colonel Charras, Baze et Roger du Nord.
Suppression de la Porte de Chauny
Fondation du Journal de Ham par E.Quentin
Inauguration de la Gare de Ham
Combat entre les Français et les Prussiens, maîtres du fort, suivi le lendemain de la capitulation de ces derniers (capitulation unique dans la Guerre de 1870).
Les Prussiens quittent la ville après huit mois d’occupation.
Erection de la statue du Général Foy sur la place de l’Hôtel de Ville.
Mme Gustave Délicourt fait don de son parc à la Ville de Ham.
Occupation de Ham par l’armée allemande.
Les Allemands évacuent la ville pour se replier sur leur nouvelle ligne fortifiée : la ligne « Hindenburg » après avoir détruit le château et le beffroi.
Incendie de la ville par les Allemands (église, abbaye, musée, hôtel de ville, hospi...) - Libération de la cité par les Alliés.
Inauguration du Monument aux morts de Ham.
Création du géant « T’Chout Jaques » par l’Union des Anciens Combattants de Ham.
Fêtes de la Renaissance de Ham (inauguration des bâtiments communaux reconstruits après la Grande Guerre).
Bataille de Ham (défense des ponts sur la Somme et son canal)
Libération de Ham par les Troupes américaines et les Forces Françaises de l’Intérieur.
Suppression de l’Octroi de Ham.
Création du District Urbain de Ham regroupant les quatre communes de Ham, Eppeville, Muille-Villette et Saint-Sulpice.
Rattachement de Brouchy et d'Estouilly au District Urbain de Ham.
Rattachement de la commune d’Estouilly à la Ville de Ham.
Rattachement de la commune de Saint-Sulpice à la Ville de Ham.
Renaissance du géant de Ham, T’Chout Jaques.